Kuta, Legian & Seminyak

Pour nos 2 premières nuits à Bali nous avons choisis la ville de Kuta. Située à seulement 9km de l’aéroport de Denpasar, nous sommes arrivées en 15 min à notre hôtel (nous avons négocié le taxi à 90 000 rps).
Pour une chambre de 3 à l’hôtel The Flora Kuta Bali, la nuit nous a couté 425 000 rps (soit environ 28€, et donc moins de 10€ par personne). Cet hôtel propose vraiment un très bon rapport qualité prix : chambre propre, climatisée, avec balcon ou terrasse, sans oublié la belle piscine.

P1090234 - copie

En nous promenant dans la ville de Kuta nous nous sommes vites rendu compte qu’elle était très touristique… beaucoup de trafic, des restaurants (et warung), des salons de spa & massage, ou encore des boutiques à tous les coins de rues (d’ailleurs on se fait souvent « accosté » pour nous vendre une fringue, un massage, un scooter ou encore des mushroom !). BIS_DSC0003 - copie

DCIM100GOPROGOPR0563.

La plage de Kuta est loin d’être une des plus belles du sud de Bali… Il est possible d’y faire du surf (pour les débutants) et on peut y voir un beau coucher de soleil.

BIS_DSC0010

DCIM100GOPROG0040636.

IMG_4903

P1090250 - copie BIS_DSC0023 - copie

Legian se trouve juste à côté de Kuta, il est tout à fait possible de se rendre d’une ville à l’autre à pieds ou par scooter.

Le soir nous avons marché de Kuta à Legian. En 10 min à peine nous étions dans le quartier de Jalan Pantai, où s’alignent des dizaines de bars et de discothèques ! C’est clairement le lieu où tous les touristes viennent faire la fête.

IMG_4913

Les bières sont loin d’être variées (Bintang, bintang, ou encore bintang… la seule et unique bière indonésienne… n’exagérons pas, il y en a quelques autres tout de même). Le prix de la bière est assez bas (environ 30 000 rps, soit environ 2€ pour une pinte). Par contre, les cocktails restent à des prix similaires à ceux qu’on trouve en France. On peut donc se faire bien plaisir mais attention car ça part vite quand même !
Etant 3 filles, nous nous sommes sentis en sécurité dans cette ville, et les balinais semblent assez respectueux.

Nous avons aussi gouté notre premier plat indonésien… le gado-gado (salade de légumes croquants nappés d’une sauce aux arachides).
Gado gado

Nous ne nous sommes pas rendus à Seminyak par manque de temps, mais il paraît que c’est un peu plus chic.
Pour résumé, la région de Kuta, Legian est parfaite pour les petits budgets et pour sortir, mais il n’y a pas énormément de chose à faire. Deux jours sur place suffisent largement.