Mont Batur

Le mont Batur est un volcan sur l’ile de bali, il s’élève à 1717m d’altitude, avec 700m de denivelé !

12249897_10156247607240501_2250402219557664791_n

Pour faire l’ascension du mont Batur il faut (soit-disant) réserver par un organisme, nous avons négocié à 200 000 rps par personne. Apparemment il est aussi possible de se rendre sur place pour négocier le prix directement, mais c’est un gros business là bas et il est difficile de monter sans guide.

Une navette est venue nous prendre à notre hôtel à Ubud vers 2h du matin. Ensuite on à fait un stop rapide pour petit-déjeuner sur la route.

Le début de l’ascension est vers 4h, pour une arrivée en haut prévue vers 6h pour admirer le lever du soleil. L’ascension se fait donc dans la nuit, et dure 2 heures.

Pensez à demander si on vous fournira une lampe frontale. Prévoyez également un pull car il peut faire froid surtout en haut il y a beaucoup de vent !

12279173_10156272275875501_202810361302657130_n

Nous avions 2 guides pour un groupe de 8 personnes. Notre guide était d’ailleurs très gentille et nous aidais dans les passages les plus difficiles ! Quel courage de devoir le grimper presque tous les jours…

Une fois en haut, c’est le soulagement et la détente devant le lever du soleil… toujours très rapide au passage ! Nous avons eu de la chance qu’il n’y ai pas trop de nuages ce jour là ! On peut apercevoir le lac batur, le cratère d’un coté et le Mont Ayung au loin !

12240154_10156247605590501_8950134498948639757_n 12246794_10156272328840501_4388547034969542488_n 12107739_10156272328505501_5561053041016456550_n

12274613_10156272328510501_5471043382627839266_n 12295326_10156272328810501_6579932700941489712_n 12240032_10156247606350501_6936559429870206900_n 12227076_10156247606975501_2683617548089407919_n 12227034_10156247606820501_8353381319520656712_n

Nous avions lu que l’ascension du mont Batur était accessible à tous, mais n’étant pas des plus sportives nous avons tout de même trouvé cela assez difficile ! En effet, le chemin est assez étroit, rocheux et on n’y voit pas grand chose, et un gros inconvénient est qu’il est énormément de monde, tout le monde se suit en file indienne et cela fait des embouteillages !

Finalement après avoir fait la descente de jour et sous la chaleur, ce n’était pas forcément plus facile car on est plus fatigué et on glisse facilement !